Publicité

De 300 à 400 agriculteurs envahissent Verviers

Entre 300 et 400 agriculteurs ont convergé mercredi matin vers l'hôtel de ville de Verviers où ils ont été reçus par le bourgmestre Claude Desma (PS) ainsi que par des parlementaires wallons des quatre partis démocratiques. Le monde agricole souhaitait tirer la sirène d'alarme sur une situation de plus en plus préoccupante. Depuis un an, 25 pc des producteurs laitiers travaillent sous les coûts de production et 10 pc sont virtuellement en faillite.

La Fédération Wallonne de l'Agriculture (FWA) a rappelé qu'elle souhaitait une politique agricole commune (PAC) consolidée au niveau européens avec des outils de gestion du marché efficace. Le travail de la commissaire européenne à l'agriculture, Marianne Fisher Boel, a été fortement décrié.

La FWA réclame également que les coûts de production ne soient pas inférieurs au prix de vente. Actuellement, le lait est vendu aux laiteries à raison de 0,20 euro/l alors que les coûts de productions oscillent entre 0,19 /l et 0,30 euro/l.

Les jeunes agriculteurs, eux, s'inquiètent réellement sur l'avenir de leur profession et ils ont houspillé les parlementaires wallons, réclamant une PAC forte et régulée, un système d'aide simple et plus rapide et surtout que chacun puisse gagner sa vie. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés