Publicité

Début des négociations interprofessionnelles

Syndicats et patronat ont donné le coup d'envoi, lundi à 18 heures, des négociations interprofessionnelles qui doivent déterminer les salaires et les conditions de travail des salariés du secteur privé pour les 2 prochaines années.

Réunis au sein du Groupe des 10, les partenaires sociaux se sont retrouvés pour la première fois lundi. Dans les rangs syndicaux, on compte dégager un accord d'ici 2 ou 3 semaines. "Dans le cas contraire, ce sera difficile. Le timing n'est pas l'élément le plus important mais on ne doit pas laisser traîner les choses trop longtemps", a déclaré le président de la CSC, Luc Cortebeeck.

Du côté des employeurs, on insiste avant tout sur la compétitivité des entreprises. "Nous ne voulons pas d'un accord qui détruirait de l'emploi", a averti Pieter Timmermans, directeur général de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB). (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés