Publicité
Publicité

Des ouvriers de Ford Genk débrayent

Les travailleurs de l'atelier de presse de l'usine automobile Ford Genk se croisent les bras mercredi pour protester contre le fait qu'un nombre de pièces plus important que convenu doit être livré.