Des "stups" chez Arcelor: procédure de licenciement lancée

L'enquête interne lancée par la direction d'Industeel après une descente de police, lundi, dans l'usine de Marchienne-au-Pont, "a conduit le management à lancer une procédure de licenciement à l'encontre de certains membres du personnel".

Par ailleurs, une lettre sera envoyée prochainement au domicile de tous les membres du personnel, rappelant que, dans le cadre de la politique santé sécurité, "la direction ne veut faire aucun compromis sur la possession ou la consommation de drogue et/ou d'alcool dans l'entreprise", précise mardi le groupe Arcelor.

Dimanche, une cinquantaine de policiers ont effectué une descente dans l'usine carolo. Leurs investigations ont notamment permis de découvrir dans une canalisation bouchée des boulettes d'aluminium utilisées par des toxicomanes pour fumer héroïne et cocaïne, ainsi que des seringues. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés