Publicité

Euronext: débâcle des secteurs bancaire, automobile et sidérurgique

Wall Street ouvrant en forte baisse dans le sillage de General Motors alors que des sauvetages bancaires étaient évoqués en Espagne et Grande-Bretagne, ces deux secteurs dérapaient lundi en Europe également, le second entraînant la sidérurgie dans son sillage. Le BEL 20 ne s'en tirait toutefois pas trop mal en chutant de 2,92 pc à 1.700,44 points malgré les plongeons de 12,21 et 12,86 pc de Dexia (2,51) et KBC (11,15) et la chute de 7,05 pc de Fortis (1,34).

Delhaize (47,77) repassait de justesse de 0,06 pc dans le rouge et Solvay (50,30) valait 0,44 pc de moins que vendredi. AB InBev (20,05) était quant à elle repassée de 1,16 pc dans le rouge.

Mitiska (13,65) se trouvait quant à elle gratifiée d'une plus-value de 9,20 pc. Punch Telematix (1,55) se distinguait de même en bondissant de 14,81 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3124 dollar (1,3293 vendredi). Le lingot d'or se négociait autour de 22.740 euros, en progrès de 380 euros. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés