Fermeture Opel Anvers: le sous-traitant Johnson Control va également fermer

Le sous-traitant Johnson Controls, situé à Geel, va fermer ses portes en raison de la fermeture de l'usine Opel Anvers, a déclaré lundi Luc Weyns, de la CSC.

Johnson Controls livre des sièges automobiles à l'usine Opel Anvers, qui est son seul client. "Johnson Controls dépend à 100% d'Opel. Si c'est fini là-bas, alors ici l'usine doit aussi fermer", explique le responsable syndical de la CSC Metea.

La direction avait déjà exposé la situation début septembre. La procédure Renault a déjà été lancée, sous réserve de la fermeture de l'usine Opel Anvers.

Selon le syndicat, quelque 180 personnes travaillent pour Johnson Controls à Geel. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés