Feu vert européen à la restructuration de Kaupthing

La Commission européenne a autorisé jeudi un prêt belgo-luxembourgeois à la restructuration de Kaupthing, l'une des dernières étapes avant déblocage des comptes des quelque 15.000 épargnants belges. Ceux-ci auront accès à leurs avoirs dans une dizaine de jours.

La Commission européenne n'a formulé aucune objection au prêt de 320 millions d'euros octroyé par le Luxembourg pour la restructuration de Kaupthing, auquel la Belgique contribue à hauteur de 160 millions.

"Cette solution devra contribuer à renforcer la confiance du public dans le secteur bancaire sans pour autant conduire à des problèmes de concurrence", a estimé la commissaire Neelie Kroes, en charge de la concurrence.

D'après la Commission, "l'aide est proportionnelle parce qu'elle n'entraîne aucun dédommagement indu des anciens actionnaires de la banque". En outre, "la réduction des activités de la banque et sa partition suite à une procédure de vente ouverte et transparente permet d'assurer que l'aide n'entraînera pas de distorsions de concurrence".

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés