FMI et Banque mondiale affirment leur nouveau rôle dans l'économie mondiale

Les dirigeants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale, deux institutions sorties renforcées de la crise, ont affirmé vendredi à Istanbul leur nouveau rôle dans l'économie mondiale.

S'apprêtant à recevoir les ministres de 186 Etats membres lors de leur assemblée annuelle, lundi et mardi, les deux institutions internationales se sont posées en garantes de la coopération et de la stabilité.

Le directeur général du Fonds, Dominique Strauss-Kahn, a parlé lors d'une conférence de presse de "point de départ d'un nouveau FMI".

Ayant retrouvé auprès des gouvernements une légitimité qu'on pouvait croire à jamais perdue, le Fonds a vu les Etats renflouer considérablement ses finances ces six derniers mois. Ses ressources à des fins de prêt ont triplé, à 750 milliards de dollars.

Le G20 a également demandé à la Banque mondiale d'augmenter ses prêts à 100 milliards de dollars sur les trois prochaines années. (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés