Publicité

Fortis: "ne pas avoir peur", dit Modrikamen

Mischaël Modrikamen, dont le cabinet d'avocats représente près de 2.300 actionnaires de Fortis, a appelé mercredi les actionnaires de Fortis holding réunis en assemblée générale à "ne pas avoir peur" et à faire preuve "d'ambition et de détermination".

"A ceux qui penchent du côté du 'oui', je peux comprendre leur position car nous sommes soumis à la propagande, à la menace et à la désinformation. Tout a été fait ces derniers jours pour faire peur aux actionnaires, au mépris de la réalité, au mépris des faits", a-t-il déclaré. "En ce qui nous concerne, nous voterons trois fois 'non'", a-t-il ajouté.

Selon l'avocat, un 'non' aux trois transactions donnerait la possibilité de récupérer les actifs néerlandais d'assurances de Fortis ou d'obtenir des dommages et intérêts. En outre, cela permettrait à Fortis d'être dans une meilleure situation qu'en cas de 'oui', a-t-il défendu. Ce serait une meilleure affaire pour l'Etat, pour la Nation et pour le personnel de Fortis Banque, "car le bain de sang social sera terrible" en cas de reprise par BNP Paribas, a-t-il argumenté.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés