Fortis: tierce opposition et pourvoi en cassation

Le gouvernement a décidé lundi soir qu'il introduira une tierce opposition contre l'arrêt de la cour d'appel de Bruxelles dans le dossier Fortis. Il a également pris acte de l'intention de la SFPI, son bras financier, de se pourvoir en cassation. Il a aussi tenu à confirmer que pour lui, la poursuite du projet industriel entamé avec BNP Paribas, constitue la meilleure garantie pour la continuité de Fortis Banque Belgique.

Le Comité ministériel restreint s'est réuni lundi soir. Il a été suivi d'un Conseil des ministre. Le gouvernement devait décider comment répondre à l'arrêt de la Cour d'appel de Bruxelles à propos de Fortis. (BVH)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés