France: Casino arrache la totalité des 50 pc de Monoprix détenus par Galeries Lafayette

Le distributeur Casino va payer 1,175 milliard d'euros pour mettre fin au bras de fer qui l'oppose au groupe familial Galeries Lafayette et lui arracher le contrôle sans partage de Monoprix.

Selon l'accord signé vendredi, Casino, dirigé par Jean-Charles Naouri, rachètera d'ici au 30 octobre 2013 la part de 50% détenus par le groupe de la richissime famille Moulin dans l'enseigne spécialiste des centres-villes, aux 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires (2011).

Casino paiera moins que ne l'exigeaient Galeries Lafayette (1,95 milliard d'euros initialement, puis 1,35 milliard d'euros) mais plus que sa première estimation (700 millions d'euros).

Dans un communiqué commun, les deux groupes "saluent l'excellent travail" mené par la direction de Monoprix, mais en coulisses, chacun tire la couverture à soi, estimant avoir négocié chacun en sa faveur les conditions financières de l'accord.

La question des personnes semble réglée, le PDG de Monoprix, Philippe Houzé, également président du directoire des Galeries Lafayette, étant placé sur un siège éjectable avec un remplacement prévu par un candidat de Casino.

En rachetant la totalité d'une enseigne très rentable, "Casino s'installe comme un acteur très puissant dans la proximité", très en vogue alors que les hypermarchés sont passés de mode, note un analyste.

Pour le patron de Casino Jean-Charles Naouri, c'est un nouveau succès personnel, après la prise de contrôle la semaine dernière du numéro un brésilien GPA, soulignent plusieurs experts du secteur de la distribution. (DGO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés