Publicité

France: heurts lors de manifestations contre la vie chère à la Réunion

Un appel au calme a été lancé par les syndicats et associations après des heurts lors de manifestations sur l'île française de la Réunion mardi, au premier jour d'une grève générale reconductible.

Des groupes de jeunes ont lancé des pierres en direction de la préfecture à l'issue de la manifestation du collectif Cospar contre la vie chère (regroupant syndicats et associations), entraînant des tirs de grenades lacrymogènes des forces de l'ordre à Saint-Denis, la ville principale de cette île de l'Océan indien, au sud-est du continent africain.

Les manifestants étaient environ 3.000 à Saint-Denis, et entre 2.000 et 2.500 à Saint-Pierre, l'autre grande ville, selon les autorités locales.

Le Cospar a, dans la foulée, annoncé la suspension des opérations coups de poing menées contre des grandes surfaces depuis jeudi dernier, jour où la Réunion avait connu une première journée de grève, dans le sillage du conflit social aux Antilles.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés