Publicité
Publicité

General Motors table sur environ 10.000 suppressions d'emplois chez Opel

Le constructeur automobile américain General Motors table sur environ 10.000 suppressions d'emplois chez Opel, sa filiale européenne qui emploie actuellement plus de 50.000 personnes en Europe, a déclaré mercredi le vice-président John Smith.