GM maintient la fermeture d'Opel Anvers

La décision du constructeur automobile General Motors (GM) de ne pas vendre sa filiale Opel conduira vraisemblablement à la fermeture de l'usine d'Anvers, indiquent plusieurs journaux jeudi sur base de la conférence téléphonique de John Smith, membre de la direction de GM.

Selon John Smith, il faut des mesures importantes chez Opel et le groupe se base pour ce faire sur d'anciens plans de restructuration qui tenaient compte d'une fermeture d'Anvers. GM veut supprimer 10.000 emplois en Europe pour réduire les coûts de 30%.

GM corrigera cependant ces plans dans le sens des restructurations que les candidats-repreneurs Magna et RHJ voulaient mener. Il n'y avait rien de nouveau à dire sur le sort d'Opel Anvers, selon John Smith. "Cette usine aurait vraisemblablement fermé dans les plans de Magna et RHJ", a-t-il commenté.

Anvers fermerait déjà en avril 2010, selon plusieurs journaux. Les usines de Bochum et Eisenach (Allemagne) suivraient. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés