Publicité

Grève à la prison de Bruges: pas d'accord entre les syndicats et la direction

Les négociations mercredi entre la direction et les syndicats de la prison de Bruges ont échoué. Les gardiens de prison sont en grève depuis 10 jours.

"Après deux heures de négociations, nous nous sommes séparés sans avancée. Notre proposition n'a pas attiré l'attention", a indiqué Rudy Delaere, représentant syndical CGSP à la prison de Bruges.

"Nos suggestions ont été catégoriquement balayées de la table par la direction et en échange, elle nous a ressorti de vieilles propositions", ajoute Rudy Delaere.

"Nous ne sommes donc arrivés à aucun résultat et les négociations ont à nouveau échoué. Les suggestions de la direction sont tellement maigres que nous n'osons pas les présenter à notre base. Un bon nombre d'éléments qui nous a été soumis a déjà été rejeté lundi".

Les gardiens sont en grève depuis le 18 octobre sans interruption. Ils veulent des garanties quant aux jours de repos et plus de sécurité sur leur lieu de travail. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés