Grève au centre de tri postal de Tournai

A la suite de l'annonce de la suppression du tri postal de nuit à Tournai, les agents ont débrayé mercredi à 2h00. Les syndicats et la direction de la Poste se reverront jeudi.

Mardi, les représentants des syndicats de la CSC Transcom et de la CGSP ont eu une réunion avec la direction de la Poste à propos de la suppression de l'équipe de tri de nuit à Froyennes (Tournai). "En prenant leur service à minuit, les agents ont appris que cette réunion n'avait rien donné. A 2h du matin, ils ont spontanément arrêté le travail", explique Luc Vanhaverbeke, de la CSC Transcom.

La suppression de ce tri de nuit à Tournai implique le retour au service distribution pour une quinzaine de personnes. "C'est un travail plus lourd. Or, plus de 50 pc de ces agents ont plus de 50 ans. Ensuite, ils perdent leur prime de nuit. Enfin, ils perdent également les 20 minutes de bonification qui leur étaient accordées. Concrètement, les 4/5 du courrier qui est trié à la main ne seront pas distribués ce mercredi. Trié à la machine, le solde sera distribué ainsi que les journaux. Cet arrêt de travail se prolongera au moins jusqu'à ce mercredi minuit", précise le syndicaliste.

Une nouvelle réunion entre les syndicats et la direction de la Poste a été programmée pour ce jeudi. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés