Grève Brink's: la menace du dépôt de bilan existe depuis le début

La direction de Brink's avance la menace d'un dépôt de bilan depuis le début du conflit social qui secoue l'entreprise de transport de fonds, a indiqué jeudi Roger Alho, du SETCa-Centre.

Plusieurs médias rapportaient jeudi que l'actionnaire américain de la société pourrait déposer le bilan dès vendredi si les convoyeurs poursuivaient leur mouvement de grève.

"La direction utilise cet outil de chantage dès le début face au refus des syndicats. C'est une menace qui pèse sur le conflit", reconnaît M. Alho sans pouvoir préciser si l'entreprise avait lié cette menace à une échéance.

Le personnel a entamé une grève le 27 octobre dernier en protestation contre le plan de réforme portant sur le changement de statut des transporteurs d'employés en statut d'ouvriers, sur la fermeture du siège de Strépy et la vente de la plate-forme de Zaventem à une filiale de la société.

Le conflit semblait toujours dans l'impasse jeudi, la ministre de l'Emploi, Joëlle Milquet, indiquant notamment sur RTL-TVi qu'"il n'y avait plus de négociation pour le moment". (COR 845)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés