Publicité

Guinée-Bissau: plus de quatre mille fonctionnaires fictifs démasqués

Plus de quatre mille fonctionnaires fictifs ont été démasqués en Guinée-Bissau lors d'un recensement biométrique qui avait été lancé en janvier et dont le résultat a été rendu public en Conseil des ministres, a appris lundi l'AFP.

"18.137 agents (de l'Etat) ont été recensés", selon un communiqué officiel précisant qu'initialement il était admis que la fonction publique bissau-guinéenne comptait "22.236 agents".

"Il y a une différence de plus de 4.000 fonctionnaires qui sont des agents fictifs, dont les salaires ont été régulièrement versés et perçus par d'autres fonctionnaires véreux", a déclaré à l'AFP, sous couvert de l'anonymat, un haut fonctionnaire du ministère des Finances.

Le résultat de ce recensement a entraîné l'interpellation de quatorze fonctionnaires pour faux et faux en écriture, a indiqué Braima Cissé, chargé de la communication du ministère de la Fonction publique, ajoutant: "C'est juste un début, d'autres devront aussi répondre des crimes qu'ils ont commis".

Le coût global de la fraude n'a pas été précisé, mais rien que pour le ministère de l'Intérieur, l'Etat a récupéré plus de 100 millions CFA (plus de 150.000 euros) qui étaient "destinés à des agents qui n'existent pas", selon le haut fonctionnaire du ministère des Finances.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés