Publicité

Hainan Airlines veut son propre terminal à Charleroi

Selon un quotidien économique, c'est Hainan Airlines qui aurait remis l'offre la plus spectaculaire concernant la privatisation partielle de Brussels South Charleroi Airport (BSCA). Le groupe chinois souhaiterait construire son propre terminal à Charleroi.

A terme, Charleroi pourrait devenir, d'ici trois ans, une sorte de "hub" chinois pour relier différentes villes européennes, écrit le journal.

Trois candidats restent officiellement en lice dans le cadre de la privatisation de l'aéroport de Charleroi. Outre le groupe chinois, il s'agit de l'Italien Save assisté du Holding Communal et du groupe Frère via Belgian Sky Shops.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés