Publicité

Infrabel condamné à une amende de 12.500 euros pour discrimination

Le Service de régulation du transport ferroviaire a condamné le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel a une amende de 12.500 euros pour cause de discrimination à l'égard du transporteur cargo Crossrail, selon un avis publié lundi au Moniteur.

Crossrail avait introduit une plainte en raison de la fermeture de plusieurs lignes à la suite d'une grève du personnel de B-Cargo, la filiale de transport de fret de la SNCB, les 9 et 10 avril.

"Le Service de Régulation est d'avis que la décision d'Infrabel du 10 avril 2009 de suspendre le trafic ferroviaire sur la ligne 24 constitue une discrimination du transport ferroviaire de marchandises et en particulier de Crossrail, au profit du transport ferroviaire de voyageurs et plus précisément de la Société nationale des Chemins de fer belges", indique-t-il notamment dans sa décision.

(DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés