L'appel à vider les banques fait "flop", Cantona n'a pas retiré son argent

L'appel à vider les banques inspiré par Eric Cantona a fait un "flop": l'ex-star du foot n'a pas retiré mardi son argent dans la petite agence qu'il avait avertie de son passage et les milliers d'internautes séduits par l'initiative n'ont pas mis leur menace à exécution.

Une vingtaine de journalistes ont attendu toute la journée de mardi la venue de l'ancienne star du ballon rond à l'agence BNP Paribas d'Albert, dans la Somme, qui avait préparé à sa demande une somme d'argent à sa disposition.

A la fermeture de l'agence, à 18H00, Eric Cantona ne s'était toujours pas présenté. "Son entourage m'a fait savoir qu'il ne souhaitait pas parler de cette histoire et qu'il voulait se concentrer sur son film", a indiqué à l'AFP un photographe du Parisien qui avait croisé, en fin de matinée, l'ancienne vedette de Manchester United sur le lieu où il tourne actuellement un film.

A l'instar de l'ancien footballeur, la plupart des internautes qui avaient annoncé qu'ils videraient leur compte n'ont pas non plus été au rendez-vous.

"Nous n'avons rien remarqué. C'est un non-événement", a indiqué à l'AFP la Fédération nationale du Crédit Agricole, qui représente l'ensemble des caisses régionales du groupe.

Vêtu d'un faux maillot de Manchester United floqué du nom et du numéro 7 fétiche de Cantona, un membre du collectif, Maxime Hupel, a salué son appel tout en précisant que l'objectif de "Sauvons les riches" "n'est pas de faire écrouler le système", mais "de le faire mieux fonctionner".

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés