L'état de la France difficilement compatible avec le triple A

La situation économique de la France est difficilement compatible avec la notation triple A sur sa dette, estime une étude publiée mardi par un centre d'études qui classe le pays en queue d'un classement évaluant l'état de santé des membres de la zone euro en pleine crise de la dette.

"Il faudrait tirer la sonnette d'alarme pour la France", souligne ce rapport de la banque allemande Berenberg et du centre d'études européen The Lisbon Council, qui publie un baromètre intitulé Euro Plus Monitor.

"Parmi les six pays bénéficiant d'un triple A au sein de la zone euro, la France a obtenu la plus mauvaise note selon l'étude" Euro Plus Monitor, qui place Paris en 13e position sur les 17 pays de la zone euro.

"Les résultats sont trop médiocres pour un pays qui veut rester en tête", indique l'étude.

Selon cette étude qui prend en compte notamment la croissance, la compétitivité et la soutenabilité de la dette, la santé générale de la France la place entre l'Espagne (12e) et l'Italie (14e), deux pays qui sont actuellement dans le viseur des marchés et des agences de notation, signe que la France est elle aussi menacée de l'avis de l'étude par une contagion de la crise de la dette.

Avec un triple A, la France devrait être plus proche de l'Allemagne, des Pays-Bas ou de la Finlande, les pays jugés vertueux au sein de l'Union monétaire, bénéficiant d'un triple A attribué par les agences de notation. (VAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés