Publicité

La crise ne fait pas reculer la migration économique

Le nombre de nouveaux arrivants sur le marché belge du travail en provenance d'Europe centrale est en régression, mais cette baisse est largement compensée par la prolongation des permis de travail pour ce type de travailleurs déjà présents sur le marché, indique samedi la presse flamande.

Le quotidien a examiné les récents chiffres d'octroi de permis de travail aux citoyens des nouveaux Etats de l'Union européenne. Au premier trimestre de cette année, le nombre d'octroi de permis B a augmenté de 3 pc, à 7.715. Près des trois quarts concernent des professions en demande de main d'oeuvre.

Le nombre de nouveaux demandeurs (1.682) est en régression de 31,8 pc par rapport au premier trimestre de l'an dernier. L'augmentation de 3 pc est due essentiellement aux prolongations de permis de travail déjà délivrés (4.293, soit +28,3 pc).

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés