La fraude au sein de Shiprepair menace 630 emplois

L'entreprise de réparation navale Antwerp Shiprepair se dirige vers la faillite. Si un tel scénario se confirme, se sont 180 emplois directs et 450 emplois indirects qui sont menacés. La société a fait l'objet d'une escroquerie d'un montant de 10 millions d'euros par ses administrateurs délégués.

Publicité
Publicité

Echo Connect