La justice approuve la cession des actifs au nouveau General Motors

Le tribunal des faillites new-yorkais chargé du dossier de la restructuration de General Motors a approuvé dans la nuit de dimanche à lundi la vente des actifs sains du géant de l'automobile américain à un "nouveau" GM.

La transaction "est approuvée", a écrit le juge chargé du dossier, Robert Gerber, en conclusion d'une décision de 95 pages publiée dans la nuit.

Ce jugement vient au terme d'un processus de redressement judiciaire très court, puisque General Motors avait déposé le bilan seulement cinq semaines plus tôt, le 1er juin. Les débats au tribunal des faillites de New York sur ce plan de restructuration avaient pris fin dès jeudi.

Le "nouveau" GM doit être détenu à 60,8% par l'Etat américain, à 11,7% par l'Etat canadien et à 17,5% par le syndicat automobile américain UAW. Les créanciers détiendront 10% du capital en échange de l'annulation de 27 milliards de dollars de dette.

Les actifs non repris auront vocation à être liquidés par la justice.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés