La moitié de l'emploi menacée chez AGC Automotive

Des menaces très concrètes pèsent sur 150 emplois à l'usine verrière d'AGC Automotive à Fleurus, soit la moitié de l'effectif du site de cette filiale du groupe japonais Asahi Glass, rapporte vendredi L'Echo.

La division verre trempé de Fleurus devrait être purement et simplement mise à l'arrêt. La division verre feuilleté devra aussi payer son écot.

Pour rappel, un conseil d'entreprise extraordinaire est convoqué pour mardi. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés