La police disperse une manifestation d'altermondialistes à Davos

La police suisse a dispersé samedi une centaine d'altermondialistes protestant contre le Forum économique mondial (Wef) en utilisant des balles en caoutchouc, mais sans faire de blessé, a-t-on appris auprès de la police locale et de témoins.

Selon un porte-parole de la police, quelque 120 altermondialistes ont manifesté contre cette réunion qui rassemble chaque année le gotha de la finance et de l'économie mondiale.

"La manifestation s'est déroulée en grande partie pacifiquement. Il y a eu quelques échauffourées, de petits dommages, mais pas de blessé", a-t-il précisé. Elle s'est déroulée devant un hôtel, à quelque 700 mètres du lieu de la conférence.

Selon des témoins, les policiers portant casques et boucliers ont tiré à plusieurs reprises des jets d'eau à forte pression et des balles en caoutchouc en direction des manifestants. Ceux-ci, en partie encagoulés, lançaient des boules de neige et des morceaux de glace.

Jeudi, la police avait fait état d'une "petite" explosion dans un hôtel chic de Davos, qui n'avait pas fait de blessé". Le journal suisse 20 minutes avait reçu une revendication de militants "anti-Forum".

L'élégante station des Grisons a été, comme chaque année, durant les cinq jours du Forum sous haute surveillance, avec la mobilisation de 5.000 militaires patrouillant arme au poing dans les rues et aux abords. (MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés