Publicité
Publicité

La SNCB chipote ses chiffres

La SNCB a opéré des modifications dans les chiffres de sa comptabilité l'an dernier. La direction a redirigé plusieurs millions du service transport voyageurs vers celui du transport de marchandises. Selon le collège des commissaires, les réviseurs de la SNCB, ce transfert est en contradiction avec la loi. C'est ce qu'il ressort de documents que De Morgen a pu consulter.

Les réviseurs reprochent à la direction de la SNCB de présenter sous un jour meilleur qu'ils ne sont les chiffres "marchandises" et du transport international de voyageurs. La victime de cette opération est la branche du transport intérieur de voyageurs. La SNCB Logistics a ainsi reçu 19 millions d'euros. Le trafic international a, lui, reçu un million en extra. Soit 20 millions au total, au détriment du trafic de voyageurs subsidié.

La SNCB a fait soutenir les coûts de l'entretien de ses trains de marchandises par la division trafic de voyageurs, ce qui est en contradiction avec la loi, selon les réviseurs.

Du côté de la SNCB, on ne se laisse pas démonter par ces critiques. "Les réviseurs ont pourtant validé nos comptes sans la moindre réserve". La société a néanmoins promis que ces problèmes seront résolus pour l'année prochaine. (MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés