Lait: nouvelles mesures européennes pour calmer la grogne

Les ministres européens de l'agriculture ont passé en revue la situation du secteur laitier, lundi à Luxembourg, sous la pression de deux milliers d'agriculteurs à nouveau mobilisés pour l'occasion. Avec une nouvelle enveloppe de 280 millions d'euros et d'autres mesures, ils espèrent mettre un terme au mouvement de protestation amorcé avant l'été.

La commissaire à l'agriculture, Mariann Fischer Boel, a confirmé lundi matin que 280 millions d'euros seraient prélevés sur les marges du budget communautaire en faveur des producteurs laitiers. La Belgique, qui produit 2,4 pc du lait européen, bénéficiera de 6,73 millions d'euros, dont environ trois millions en Région wallonne.

D'autres mesures à court terme ont, par ailleurs, été décidées. Les ministres ont ainsi étendu les possibilités d'aide au stockage pour le beurre et le lait en poudre. Ces aides permettent de retirer temporairement du marché des quantités importantes de lait.

Les ministres ont aussi pris acte de nouvelles règles sur les aides d'Etat, qui permettront à chaque pays de verser jusqu'à 15.000 euros aux agriculteurs (contre 7.500 aujourd'hui). (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés