Le G20 prêt à mettre en oeuvre les nouvelles normes bancaires

Les dirigeants des pays du G20, réunis vendredi à Séoul, ont indiqué être prêts à mettre en oeuvre de façon complète les nouvelles normes bancaires, dites de Bâle III, destinées à rendre les institutions financières plus résistantes, selon le communiqué final du sommet.

"Nous allons totalement mettre en oeuvre les nouvelles normes concernant le capital et la liquidité des banques", a indiqué ce communiqué, rendu public à l'issue du cinquième sommet du G20.

Les normes dites de Bâle III sont destinées à entrer en vigueur à partir de 2013 et prévoient notamment une augmentation des fonds propres des banques d'ici le 1er janvier 2015.

Les pays du G20 sont également convenus de remédier au problème posé par les institutions financières dites systémiques, car présentant un risque pour l'ensemble du système financier en cas de défaillance.

Ils n'ont toutefois donné aucun détail sur les moyens qu'ils entendaient mettre en oeuvre pour y parvenir. Le Conseil de stabilité financière (CSF) a présenté un rapport sur ce point, qui doit être rendu public plus tard vendredi. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés