Publicité

Le Holding Communal sollicite l'aide des autorités

Le Holding Communal, détenue par les communes et les Régions de Belgique et actionnaire historique du Crédit Communal devenu Dexia, va demander l'aide des pouvoirs publics en raison de la chute du cours de Dexia, annoncent vendredi les rédactions de L'Echo et De Tijd.

En octobre dernier, le holding est intervenu aux côtés des autorités belges, françaises et luxembourgeoises pour injecter 6 milliards d'euros dans Dexia. Son écot s'est élevé à 500 millions d'euros. Une somme que le holding a renoncé à demander à ses actionnaires et qu'il a financée par emprunt en apportant des titres Dexia en garantie.

Or, la plupart des prêts commerciaux conclus par le holding ont été gagés par des actions Dexia. Le montant total s'élève à 1,4 milliard d'euros pour un total de bilan de 2,5 milliards. Avec un cours de Dexia à 4,5 euros, le holding des communes n'est plus en mesure de gager tous ses emprunts car le montant mis en gage sous la forme d'actions n'est plus suffisant.

Le holding s'est tourné vers les autorités publiques pour obtenir leur soutien, par exemple via la garantie de l'Etat. Fortis et Dexia en bénéficient déjà pour un montant total d'environ 240 milliards d'euros. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés