Publicité

Le pétrole finit sous 55 dollars à New York

Les prix du pétrole ont fini en forte baisse lundi à New York, après avoir été soutenus en séance par le détournement d'un superpétrolier saoudien dans l'océan Indien, sur un marché qui reste inquiet devant le ralentissement de la demande dans le monde.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre a fini à 54,95 dollars, en baisse de 2,09 dollars par rapport à la clôture de vendredi.

En séance, les cours étaient remontés "après l'annonce du détournement d'un tanker saoudien", a observé Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Selon la maison de courtage Sucden, le navire, Sirius Star, qui appartient au géant pétrolier saoudien Aramco et bat pavillon libérien, transporterait 2 millions de barils, soit 25% de la production quotidienne saoudienne.

Attaqué à 800 km au sud-est de Mombasa, au Kenya, il se dirigeait lundi en fin de journée vers les côtes de la Somalie, selon l'armée américaine.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés