Le système financier est convalescent

Le système financier mondial, ébranlé par la crise, montre des signes de convalescence sans toutefois être encore sorti d'affaires, a estimé samedi le président du Conseil de stabilité financière (CSF) Mario Draghi.

"Nous avons plus ou moins retrouvé le niveau où nous étions avant Lehman, mais nous ne sommes toujours pas revenu à celui d'avant la crise", a expliqué M. Draghi.

Après quelques mois particulièrement sombres, le système connaît "une amélioration, oui, mais n'est pas encore tiré d'affaires", a-t-il insisté.

M. Draghi a toutefois mis en exergue "deux signes positifs" : la façon dont les banques américaines, en particulier, avaient réussi à lever 10 milliards de dollars auprès d'investisseurs privés récemment ainsi que la force du marché des obligations d'entreprises.

Du côté des faiblesses, le responsable a souligné la restructuration des banques qui n'est pas achevée et la fragilité persistante des crédits.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés