Publicité

Le "Trésor de guerre" de La Poste s'élève à un milliard d'euros

Les réserves inutilisées que les actionnaires de La Poste pourraient se partager s'élèvent à un milliard d'euros, écrit mardi un quotidien francophone.

Le ministre des Entreprises publiques Steven Vanackere avait indiqué samedi que les actionnaires de La Poste (Etat et fonds de placement britannique CVC) envisageaient à réaliser un Cash Out. Cette opération signifie que les actionnaires encaissent tout ou partie des réserves si celles-ci s'avèrent inutiles.

Le montant et le moment du Cash Out doivent être décidés par les actionnaires. Aucune date n'a été prévue: "On ne peut pas dire si ce sera cette année, la prochaine ou dans dix ans", dit-on au cabinet de M. Vanackere.

Fin 2007, le rapport annuel de La Poste faisait état, dans la rubrique Trésorerie, équivalents de trésorerie et placement au 31 décembre, de 971 millions d'euros. Un an plus tard, ce montant dépasse le milliard d'euros. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés