Le VDAB renforce sa politique linguistique

Les chômeurs habitant la périphérie bruxelloise dont la langue n'est pas le néerlandais et qui ne trouvent pas d'emploi, seront obligés de suivre un cours de flamand auprès du VDAB (l'ORBEM/FOREM flamand). C'est ce qu'a annoncé le ministre flamand de l'Emploi Frank Vandenboucke (sp.a) au parlement flamand, rapporte vendredi "De Tijd". L'information est aussi relayée par "L'Echo".

Publicité
Publicité

Echo Connect