Publicité
Publicité

Les banques pourront contourner leurs actionnaires en temps de crise

Les avant-projets de loi approuvés vendredi par le conseil des ministres prévoient aussi que les institutions financières pourront prendre des décisions de manière autonome en cas de crise sans devoir consulter immédiatement leurs actionnaires, rapporte samedi De Tijd.