Les candidats aux élections sociales moins protégés

Un arrêt de la cour de cassation, rendu le 5 mars, a diminué la protection contre le licenciement accordée aux candidats aux élections sociales qui n'ont pas été élus, affirme samedi le bureau d'avocats Claeys & Engels dans De Tijd.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés