Publicité

Les diamantaires logent leurs pierres à l'étranger

Des dizaines de diamantaires anversois tentent de loger une partie de leurs pierres à l'étranger. Ils craignent que la justice, qui enquête sur un dossier de blanchiment autour de Monstrey, ne lance de nouvelles perquisitions et ne vide leurs coffres, d'après De Tijd.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés