Les directeurs financiers sont plombés

Les directeurs financiers sont plus pessimistes que jamais. La majorité d'entre eux estiment qu'ils vont réduire leurs dépenses et leurs effectifs en 2009 et que la récession devrait encore durer une année, selon une étude épinglée jeudi dans la presse économique francophone.

Ainsi, 85% des sondés pensent que leurs entreprises vont réduire les dépenses et les effectifs et qu'elles vont afficher des pertes.

L'indice de l'optimisme des directeurs financiers est historiquement une valeur sûre pour prédire la croissance future du produit intérieur brut (PIB), l'emploi et les dépenses d'investissement.

Tous secteurs confondus, les sociétés européennes déclarent qu'elles vont réduire leur personnel de près de 6% en moyenne l'an prochain.

En Europe, le secteur le plus touché par les conséquences de la crise financière sera vraisemblablement le transport où les revenus devraient baisser de 16,6% dans les 12 prochains mois. Le secteur minier n'est pas en reste avec des revenus de -13,6%.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés