Les investisseurs belges encore plus prudents

Les investisseurs particuliers belges ne sont plus que 20 pc, soit le plus faible pourcentage depuis juillet 2005, à envisager un placement à risque, selon le Baromètre ING rapporté mercredi par L'Echo.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés