Les Néerlandais retirent leur argent noir de Belgique

Les Néerlandais ont déjà ramené, depuis la Belgique, près de 340 millions d'euros cette année, rapporte mardi la presse.

Les services de contribution des Pays-Bas ont rencontré ces derniers jours de nombreux épargnants qui venaient déclarer en toute urgence leur patrimoine étranger. Ils cherchent ainsi à se régulariser d'ici la fin de l'année. Dès l'an prochain, les procédures d'amnistie fiscale seront en effet plus coûteuses pour les Néerlandais.

"La plupart des personnes qui procèdent à ce rapatriement disposaient d'argent noir dans les banques belges, luxembourgeoises et suisses", explique Marcel Homan, porte-parole du fisc néerlandais. Cette année, quelque 6.000 de ses compatriotes ont déjà récupéré leur argent de l'étranger. Ces dernières semaines, le nombre de néerlandais qui déclaraient un patrimoine étranger auprès du fisc néerlandais s'élevait à 160 par jour. "Il s'agit en moyenne d'un montant de 225.000 euros", ajoute le porte-parole.

En outre, il y a probablement aussi toute une série de Néerlandais qui vident leurs comptes en Belgique et passent la frontière avec leur argent en cash, sans le déclarer. (MJN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés