Publicité
Publicité

Les pensions? Le "Titanic" ! (gestionnaire du fonds de vieillissement)

Le président du conseil d'administration du fonds de vieillissement, Marc Boeykens, n'hésite pas, dans le rapport annuel du fonds, à comparer le danger qui guette le système des pensions au naufrage du Titanic, peut-on lire samedi dans La Libre Belgique.

Marc Boeykens déplore que le fonds n'est quasiment plus alimenté.

"Si la valeur du portefeuille a enregistré une augmentation non négligeable de 0,7 milliard d'euros, celle-ci était toutefois uniquement due aux intérêts. Aucun placement n'est venu à échéance au cours de l'exercice", indique-t-il.

Fin 2009, le fonds était doté de 16,9 milliards d'euros, un montant qui ne représente pourtant q'une demi-année de pension. Le conseil d'administration du fonds lance dès lors un appel "clair et net" au monde politique.

Au début de son fonctionnement, le fonds était alimenté correctement, notamment via des recettes exceptionnelles, mais depuis 2005, le gouvernement a décidé rendre son financement structurel, via le versement des surplus budgétaires des comptes de l'Etat. Or, depuis la crise, les surplus ont disparu et le fonds de vieillissement est dès lors privé de nouvelles recettes.

Le fond espère que la loi soit à nouveau modifiée pour permettre de l'alimenter à nouveau avec des recettes exceptionnelles.

(CYA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés