Les prix des médicaments évoluent plus lentement que les prix à la consommation

En Belgique, l'évolution des prix des médicaments est plus lente que celle de l'indice des prix des soins de santé et bien plus lente encore que celle de l'indice général des prix à la consommation, affirme mardi Pharma.be, l'association générale de l'industrie pharmaceutique, en réaction à une enquête de Test-Santé.

Sur base d'une analyse couvrant la période 2001-2009, et prenant en compte le prix que le patient "moyen" paie pour les soins de santé, il ressort que ces huit dernières années, l'indice des prix des médicaments a augmenté de 6,7 %, soit une hausse annuelle moyenne de 0,8%.

"Or, sur la même période, l'indice général des prix a augmenté de 17% et l'indice des prix des soins payés par les patients de 10%, ce qui revient respectivement à une augmentation annuelle moyenne de 2,0 et de 1,2%", souligne dans un communiqué Pharma.be, estimant que "les prix des soins de santé, et en particulier des médicaments, évoluent donc dans un sens favorable aux patients".

L'association de l'industrie pharmaceutique rappelle en outre que différentes mesures ont été prises ces dernières années en Belgique pour améliorer l'accessibilité des soins de santé et des médicaments, notamment pour les personnes à bas revenus.

(BAJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés