Les travailleurs plus pessimistes qu'optimistes

Pour la première fois depuis 2005, les travailleurs sont plus pessimistes qu'optimistes pour trouver un travail ou changer de poste, selon le nouveau baromètre de la confiance des travailleurs du bureau d'intérim Randstad.

Le baromètre a fortement baissé. Fin de l'année dernière, 54 pc des sondés étaient optimistes pour trouver un travail ou en changer. Le nombre de pessimistes était de 33 pc. En 2008, 40 pc des sondés restent optimistes contre 44 pc des travailleurs qui sont plutôt pessimistes.

En Wallonie, à peine 30 pc des travailleurs sont optimistes contre 52 pc de pessimistes. En Flandre, les chiffres sont de 48 pc et 36 pc. Les jeunes de moins de 35 ans sont moins pessimistes (36 pc) que les 45 ans et plus (54 pc).

Randstad a interrogé 750 personnes au début du mois de novembre.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés