Luc Coene: "En cas de non, c'est fini! "

Le président du comité de pilotage sur la crise financière, Luc Coene, revient jeudi, dans une interview accordée au Tijd, dont des extraits sont aussi publiés dans L'Echo, sur les derniers mois de crise financière, estimant que le "fond n'a pas encore été atteint".

Il y défend aussi la dernière version de l'accord entre Fortis et BNP Paribas, "par défaut, parce que les alternatives sont plus mauvaises, mais aussi parce que l'accord comporte des avancées réelles" et parce que "Fortis Holding dispose d'un projet industriel prometteur".

Si les actionnaires devait se prononcer contre ce nouveau projet, Luc Coene estime qu'"alors, tout est fini. BNP Paribas ne reviendra pas".

Au sujet de la crise financière, Luc Coene estime encore qu'"économiquement, nous n'avons pas encore atteint le fond. Et ce que cela veut dire pour les banques reste encore au stade de point d'interrogation. Mais, il ne faut pas exclure une nouvelle intervention", dit encore M. Coene.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés