M. Leterme espère voir de nouvelles entreprises japonaises investir en Belgique

Le Premier ministre Yves Leterme a dit espérer, lors d'un discours prononcé mardi devant les membres de l'Association belgo-japonaise et Chambre de Commerce, que de nouvelles entreprises japonaises investiront dans notre pays, alors que la Belgique figure en bonne place de récentes études internationales.

Yves Leterme a salué la présence de 220 entreprises japonaises qui ont créé plus de 25.000 emplois en Belgique et ont investi 2,2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) en 2008.

Selon une étude publiée mardi par l'Association belgo-japonaise, et comparant le climat d'investissement de la Belgique avec celui des pays voisins, notre pays occupe la première place du classement du "globalisation index", devançant ainsi l'Irlande, les Pays-Bas, la Suisse et l'Autriche.

Parmi les plus grands atouts de la Belgique, l'étude cite une "population active hautement qualifiée, productive et polyglotte", un régime fiscal favorable aux investissements, une position centrale au coeur de l'UE et la présence des institutions européennes à Bruxelles.

Le Japon et la Belgique ne doivent pas leur position à une profusion de richesses naturelles mais bien à des "investissements dans le bien le plus précieux que compte un pays, à savoir sa population", a encore déclaré Yves Leterme.

Le premier ministre a enfin annoncé qu'il se rendrait début avril au Japon pour y inaugurer, le 8 avril, la nouvelle ambassade de Belgique, en compagnie du ministre des Affaires étrangères, Steven Vanackere. A cette occasion, une conférence diplomatique régionale avec les ambassadeurs de la Belgique présents dans la région sera convoquée.

(BAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés