Maes intente une action en cessation contre le nouvel emballage de la Jupiler Blue

Le groupe brassicole Alken-Maes lancera mercredi une action en cessation contre son concurrent InBev en raison de similitudes entre le nouvel emballage de la Jupiler Blue, produite par ce dernier, et celui de la Maes Pils, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué. Alken-Maes estime qu'InBev Belgium "copie quasi entièrement l'identité" de sa pils, "violant ainsi un certain nombre de droits de propriété intellectuelle".

Selon Alken-Maes, le nouvel emballage sème la confusion auprès des consommateurs, dont certains ont acheté par erreur de la Jupiler Blue au lieu de la Maes, affirme le brasseur. Dès lors, Alken-Maes lancera ce mercredi auprès du président du tribunal de commerce de Bruxelles une procédure comme en référé à l'encontre d'InBev Belgium, "pour cause de pratiques malhonnêtes et de violation de marque".

Cette procédure fait suite à une première mise en demeure d'Alken-Maes fin avril, à laquelle InBev Belgium n'a pas donné suite. "Etant donné qu'InBev Belgium a négligé cette demande d'adaptation de son emballage, Alken-Maes se voit dans l'obligation de défendre ses droits devant le tribunal", précise le groupe brassicole.

Le nouvel emballage et la canette de la Jupiler Blue sont de couleur bleue. "C'est cette couleur qui depuis 2006 a été déposée pour la catégorie de pils de Maes", indique le brasseur. "Non seulement la couleur est d'un bleu quasi identique, mais la manière selon laquelle le nom est imprimé sur l'emballage entraîne sans aucun doute la confusion auprès du consommateur." (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés