Microsoft devra révéler pour presque rien les secrets de Windows

Microsoft, condamné par la Commission européenne pour abus de position dominante, va devoir révéler, pour presque rien, à ses concurrents des informations techniques jugées sensibles sur son système d'exploitation Windows, affirme jeudi le Financial Times.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect