Net recul de la production mondiale de blé attendu en 2010

La production mondiale de blé en 2010 sera nettement inférieure à celle des deux dernières années, prévoit le département américain de l'Agriculture (USDA) qui a fortement révisé ses prévisions à la baisse jeudi en raison de la sécheresse en Europe de l'Est.

Le ministère, dont les prévisions font autorité dans le secteur, attend désormais la production mondiale de blé à 645,73 millions de tonnes (Mt) en 2010 soit un recul de 15,34 Mt par rapport à ses estimations du mois précédent.

La production mondiale s'était établie à 680,3 Mt en 2009 et 683,26 Mt en 2008.

La consommation mondiale étant fixée à 665 Mt, il faudra donc puiser dans les stocks (174,76 Mt) pour assurer les besoins en blé de la planète.

La prévisions de production a été réduite de 8 Mt pour la Russie (à 45 Mt).

Troisième producteur mondial derrière l'UE et la Chine, la Russie avait récolté 61,7 Mt de blé en 2009 et 63,7 Mt en 2008. Pratiquant des prix particulièrement bas, la Russie s'était hissé au 4ème rang des pays exportateurs.

L'USDA prévoit que la Russie ne pourra exporter que 3 Mt de blé en 2010 en raison d'une récolte totalement décimée par une vague de chaleur sans précédent qui a détruit près de 10,7 millions d'hectares de cultures.

Le président russe Dmitri Medvedev a reconnu jeudi qu'environ un quart des cultures de céréales a été perdu. (ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés