Nokia Siemens Networks supprime 9.000 emplois

Nokia Siemens Networks, numéro trois mondial des réseaux télécoms, va supprimer 9.000 emplois d'ici la fin 2010, dont la moitié en Allemagne et en Finlande, une saignée redoutée par les salariés de l'équipementier depuis l'annonce de sa création il y a près d'un an.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect